dimanche 8 janvier 2017

Faire son cinéma 5


Pour une poignée de dollars

Western, la suite de "Pour une poignée de spaghetti" et de "Pour une poignée de valise". 
Poignant.


L'ombre

Film noir, en noir et blanc, tourné la nuit, au scénario pas clair. 
Obscur.



Moi Pierre Rivière ayant égorgé ma mère, ma soeur et mon frère:

Adaptation très libre de la chanson «Si j’avais un marteau» . 
Frappant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire