dimanche 18 décembre 2016

By the light of common day


Fin d'année...
Voici le dernier billet à teneur musicale.

C'est le morceau qui conclut le disque 
 LIGHTHOUSE 
de David Crosby 
paru juste 2 ans après l'excellent, 
le très beau  CROZ.

Réussi et touchant, intimiste 
à l'image de l'album où Crosby retrouve
 des sonorités acoustiques et folk, 
ce titre a été co-écrit avec 
Becca Stevens qui s'est chargée de la musique. 
Les paroles autobiographiques 
(Crosby, donc) sont marquées par la sérénité et la sagesse
qui se dégagent des leçons tirées, des choses comprises, 
des faiblesses et erreurs -ou même folies - assumées.
Message d'espoir 
d'un jeune homme de 75 ans !  



2 commentaires:

  1. Je viens d'écouter ce morceau qui me plaît beaucoup. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à mon tour, je suis content qu'un partage soit partagé.
      Une fois de plus je me sens moins seul ;-)

      Supprimer