lundi 19 septembre 2016

Limitations


De l’invisibilité et du silence
Vibrent dans l’air

Des yeux se ferment
Pour voir et entendre

un horizon intérieur
est tracé
pointillés invisibles

Dire ou ne pas dire
N’est pas la question

Ne pas entrer dans le cercle
Rester
au bord des mots

10 commentaires:

  1. L'imitation
    a aussi
    ses limites

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien vu ;-)
      l'allocution use aussi de la locution
      l'allocation dépend de la location
      l'asymétrie se joue de la symétrie
      l'amarante sied à la marrante

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Se taire,
      ou suggérer,
      ou encore
      hésiter

      Supprimer
  3. Moi aussi, j'aime beaucoup.
    Suggérer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne pas dire, faire sentir, faire comprendre
      En fait plein de possibles...

      Supprimer
  4. J'aime bien la dernière strophe. Rester au bord des mots... adepte de l'implicite et de la liberté...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien saisie l'idée de liberté, le "ne ...pas" pour garder une liberté de mouvement aussi...

      Supprimer
  5. Qu'est-ce qui fait le pointillé ? Le tiret ou le vide entre deux tirets ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourvu que l'incertitude demeure, c'est plus sûr !

      Supprimer