mercredi 22 juin 2016

Comme on entend la pluie


On pourrait retourner la pluie à notre avantage non ?


Octavio Paz, L’arbre parle, 
traduit de l’espagnol par Frédéric Magne et Jean-Claude Masson,
Gallimard 1987,
 pp.13 et 130

8 commentaires:

  1. Que c'est beau et tendre... j'aime beaucoup. On a beaucoup entendu la pluie récemment, et j'aime assez son bruit... Oui!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ambiance pluie tiède, une douceur appréciable...

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup l'association de la pluie et des syllabes rumeurs.

    RépondreSupprimer
  3. très beau poème dont je vais ré-utiliser une partie, celle qui parle de l'écoute :"écoute-moi parler, tes yeux ouverts sur l'intérieur"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une future histoire à déguster !

      Supprimer
  4. Douce caresse que ce poème, merci K.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est l'impression que j'ai retiré de sa lecture.

      Supprimer