vendredi 25 mars 2016

CENT-qUARANTE

Devenu cannibale, l’avaleur d’oncle était de plus en plus inquiet et se demandait s’il n’allait pas par dessus le marché devenir vampire à force de se ronger les sangs.

140-24 bis

4 commentaires:

  1. Étant atteinte de ce trouble compulsif répertorié dans le DSM-IV, je vais peut-être utiliser votre solution. Bon, combien me reste-t-il d'oncles sous la main ... et ensuite, je deviendrai ce vampire incontrôlable...

    RépondreSupprimer
  2. Ah bon vous êtes cannibale ?
    ;-)

    RépondreSupprimer