lundi 21 mars 2016

Ce fut leur quinzaine :

Merci d'avoir parcouru avec eux, 
silencieusement ou bien par le commentaire, 
cette quinzaine...

 

Et je ne résiste pas à partager celui-ci...

8 commentaires:

  1. K, merci!
    vive la poésie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh, ce n'est rien... --- tu le sais bien ;-) --- merci d'avoir lu !
      Je m'en retourne arpenter d'autres carnets...déjà !

      Supprimer
  2. sublime partage, merci pour ce printemps des mots

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, une expérience à renouveler, à la fois dans la quinzaine dite et avec des partages au fil de l'année aussi bien sûr !

      Supprimer
  3. Grand merci à toi, un réel plaisir de lectures et relectures.
    À renouveler, oui!

    RépondreSupprimer
  4. Tu me rends des souvenirs que je n'ai jamais eus. Mon père est né à Montevideo, et en a baigné ma mémoire. Et maintenant qu'il est mort, j'ai les photos de son enfance uruguayenne, avec ses cols de dentelle, ses chaussures de vernis noir, sa petite auto à pédale, et les jolies tenues blanches ou rayées de sa maman, qui jamais n'avait pensé suivre son amour aussi loin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un cavalier occupait la pampa dans son milieu
      Comme un morceau d'avenir assiégé de toutes parts.
      JS-extrait de Le gaucho -Débarcadères

      Supprimer