mardi 2 février 2016

52 L'acrobate du hashtag (fin)

Les mots




Toucher au but après un long parcours d’acrobate
alphabétique dont l’inspiration disparate
ne fut pas exempte de balbutiements,
sans toutefois connaître déplaisir ou désagréments

Multiplier feintes, bottes et caresses
pour déloger les mots de leur forteresse
sans faillir, en une pugnacité que rien ne dément
et entrevoir enfin un sort plus clément

Limiter la casse, éviter le cimetière triomphant
sans piétiner la porcelaine en éléphant 
Tanguer parfois, passager remué en gondole
pris dans la camisole d’une folle farandole

Se tirer d’affaire en fripon, en espiègle, en galapiat
avec une pensée émue pour la dictature du prolétariat
En serial joueur tentant le gag du tag au tag
pas vraiment prêt à se tuer à l'hashtag.


* * *
Avec cette proposition numéro 52 j'arrive à la fin des 366 alphabétiques.
Merci pour le jeu au camarade Gilsoub !

18 commentaires:

  1. Et bravo pour ton parcours dans ce jeu ;-)

    RépondreSupprimer
  2. et quelle chute pour un accro, bath!

    RépondreSupprimer
  3. Du feu d'artifice, le bouquet final.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, J'utilise "répondre" parce que la fenêtre "saisissez votre commentaire" a disparu...
      Beau parcours Mr K. La compilation de ces petits (grands) textes, dans leur diversité de forme et d'approche, ne ferait-elle pas une jolie publication ?

      Supprimer
    2. Yves> merci et un petit plus est possible, me dit-on...

      Supprimer
    3. Taulière > idée de carnet à creuser, des suggestions ? Et merci.

      Supprimer
    4. Tout simplement non pas un carnet mais un recueil imprimé de... 366 pages + une intro donnant la genèse du machin, et le petit tableau blanc sur noir et après, vogue la galère : une page, un alpha. Présentés comme sur le blog avec le tirage pêle-mêle. Un joli objet non ?

      Supprimer
    5. Plutôt 52 pages (rythme hebdo) sans compter couvertures et annexes diverses... Bon je vais essayer sur une page, voir le rendu...

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Il semble que blogger déconne un peu ces temps-ci.

      Supprimer
  5. Bravo, et tes textes toujours si variés et bien inspirés vont me manquer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, variés c'était l'objectif !

      Supprimer
  6. Variés et réjouissants; merci, merci pour les rires que ces loufoqueries ont souvent déclenchés.
    Rire de quoi maintenant?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Colo;-)
      Et une année - même aménagée- c'est long !

      Supprimer
  7. Créatifs et amusants, exercices de voltiges alphabétiques, 366 défis pour sourire et à relire...
    Il me semble que ce mot irait bien sous le post suivant : soit, c'est écrit, 366 merci.

    RépondreSupprimer
  8. L'art de la conclusion sympathique, merci christw !

    RépondreSupprimer