vendredi 1 janvier 2016

MEDUSEZ : EXIL ILE



19 commentaires:

  1. Tenir le cap ...sur les belles choses
    c'est bien parti!
    Capt'ain K je te souhaite de belles escales en ces lendemains , chantant (c'est toi qui chante!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci,et essayons de tenir cap comme choc !

      Supprimer
  2. Cultirêvons à tire-larigot!
    Apaisons, bien sûr, ce 2016, ce chaos photographique...

    RépondreSupprimer
  3. Le cœur entre deux chaises, c'est, à demi levé, être prêt à accueillir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cueillons l'accueil entre deux chaises.

      Supprimer
  4. J'espère que 2016 rimera avec "moins mauvaise".
    Difficile de trouver une rime optimiste dans ces sons-là. Seize, pèse, obèse, enfin, je n'entends rien. Dièse ? on élève d'un demi-ton : c'est déjà ça, je prends, une année dièse où l'actu s'élève un peu, moins balaise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec mes meilleurs vœux K !

      Supprimer
    2. Et si nous tentions "fraise" dans nos jardins ?
      ;-)

      Supprimer
  5. Une année qui commence en beauté avec ce poème ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On fait ce qu'on peut.
      Le girondeau a peut-être bon dos.
      Merci.

      Supprimer
  6. Jolies rimes... 2016 apaise;sincères souhaits pour toi K !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que vous cultivez votre jardin de rimes afin de les accrocher, sans doute, à votre coeur ;)

      Supprimer
    2. Charlottine > Merci alors je t'envoie un peu d'opaline.

      Supprimer
    3. Anonyme > des pelletées de culture, oui, et enraciner les coeurs...

      Supprimer
  7. Cultirêver que mon correcteur orthographique n'accepte qu'après l'avoir maudit plusieurs fois… est le néologisme du jour qui m'emplit d'une joie qui s'installe… Merci à toi et bons jours pour un ensemble lent né… En né… N"est heureux que celui qui y croit. J'y crois un peu encore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très content de te relire, merci de ton passage.
      Un peu de joie, c'est toujours bon, non ?
      Enfin, si j'entre dans le "dicobni", je vais m'en sortir ;-)

      Supprimer
  8. A nouvelle année, mots nouveaux !
    Cultirêver est prometteur, et giron le girondeau !
    2016 coups de chapeau !

    RépondreSupprimer
  9. On va essayer et s'en tenir à l'essentiel !
    Bonne année chère Taulière. Et merci ;-)

    RépondreSupprimer