lundi 11 janvier 2016

46 Kaki à quai

Les mots




Kaki dans le métro.

Quel étonnant camouflage !  

Par hypothèse, pas celui d’un lâche puisqu’il ne passait pas inaperçu.

Mais était-ce le but ? Et en était-ce ?

Du camouflage.

N’était-ce pas plutôt de la magie ?

Une tentative en réalité. Après s’être frotté la paume de la main gauche avec de la nacre pour devenir invisible ?

L’objectivité et le sérieux obligent à préciser en l’occurrence que cela ne suffisait pas exactement à disparaître du panorama.

Après cette expérience, l’apprenti magicien supposé restait donc à quai.
De métro : boucle bouclée.

6 commentaires:

  1. la station ( de métro) Robert-Houdin ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, celle avec l'escalator escamoté.

      Supprimer
  2. L'impression que les mots ont été tirés du texte et non l'inverse.
    Ce sera mon compliment de l'année, et bien parce qu'il en scène un kaki, mot qui m'avait tant plu – jeune découvreur de mots.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kaki profite le crime ?
      Ah, j'ai bonne mine, comme dirait la plaque.

      Supprimer
  3. Resté sur la quai, Kaki rencontrera-t-il Zazie au prochain épisode ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons qu'il y a un zeste d'espoir.

      Supprimer