jeudi 24 décembre 2015

Meilleurs...


Quatre fines lames de la guitare au meilleur de leur forme, 
ça donne de superbes arrangements, 
et cette chanson qui n'en finira jamais d'être d'actualité.

13 commentaires:

  1. Magnifiques guitares!
    Une autre guitare superbe sur cette chanson, celle de Michel Haumont (https://www.youtube.com/watch?v=J_iFD9rnpz0)

    Jours, moments meilleurs, il en vient si souvent.
    Merci K.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle jubilation, merci, c'est beau et passionnant,merci.

      Supprimer
  2. meilleurs on les espère , neufs ils le seront sûrement
    comme restera neuve cette chanson pour celui qui demain la chantera.


    RépondreSupprimer
  3. et le mage ha! ha! ha! Attali le dit, 2016 ne peut être que l'année des bonnes surprises
    http://blogs.lexpress.fr/attali/2015/12/21/lannee-des-bonnes-surprises/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, t'as lu Attali, la totale litanie où tout est à l'eau !

      Supprimer
  4. Complètement passée à côté de Le Forestier jusqu'à présent, mais là, belle mélodie, beau texte, belles guitares : c'est un joyeux Noël !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis plutôt resté années 70 le concernant, il y a encore du bon à se mettre entre les oreilles après, celle-ci étant un bon exemple - déjà ancien (1983). Sa disco n'est pas très prolifique et les disques depuis 20 ans sont vraiment inégaux. Ne parlons même pas du dernier "Le cadeau" où ça pionce allègrement...

      En fait, ce sont ses coffrets Brassens qui assurent méchant !

      Supprimer
  5. Bonjour K, je viens de l'écouter en ce dimanche matin: moment idéal, merci. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  6. Fort bien, si elle justifie un peu son titre ! Et bon dimanche aussi!

    RépondreSupprimer
  7. Réponses
    1. Et leur plaisir de la belle ouvrage est communicatif !

      Supprimer
  8. J'aime bien l'homme au bouquet de fleurs… ça parfume.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle est pas mal, mais un peu passe-partout à mon goût.

      Supprimer