lundi 28 septembre 2015

31 La limace est un risque

Les mots :



Lorsque je lis la série des 7 mots, la facilité et l’évidence pourraient entraîner des trivialités qui sous couvert de malice ne pourraient bien être que des limaces bien visqueuses et plutôt glissantes. Moultes lignes rédigées pourraient fort bien s’entremêler en des nœuds de tous acabits sans pour autant garantir l’orgasme au lecteur même le mieux disposé. La provocation n’est pas tout, sans doute, et s’y embarquer pourrait causer quelques avaries dont la quille ne sortirait pas intacte.
Voilà le risque !

12 commentaires:

  1. De moults noeuds de limaces risquent de provoquer l'orgasme des quilles ;)

    RépondreSupprimer
  2. A ma provocation du jour point de risques
    douze pieds c'est moult orgasmes assurés
    sauf pour les limaces et c'est bien là le nœud
    les gastéropodes n'aiment pas la poésie
    pas un scoop mais un strike dans ce jeu de quilles !

    RépondreSupprimer
  3. Tant que tu ne confond pas malice et limace... ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Vous vous en êtes bien sorti dans un texte explicatif au registre soutenu ;).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le soutien, il n'y a que ça de vrai !

      Supprimer
  5. Messieurs, sachez, le jour de la quille (bel orgasme en prévision !), enfiler votre limace fraîche repassée, la boutonner droite avant d'y mettre l'étrangleuse et de la bien ficeler (au beau noeud des dames)... Moult risque de ne réussir, par provocation, qu'un Windsor tornicoté... (ah c'est pas dans la liste, ça.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reste alors la solution de se consoler plutôt deux fois qu'une avec Sylvie Courvoisier et son superbe album...
      " Double windsor" !!!

      Supprimer
    2. Plus qu'une consolation : une superbe découverte ! Grand merci !
      https://www.youtube.com/watch?v=7lDOBib_JIU une autre trace de la dame sur YT

      Supprimer
  6. On rajoutera les somptueux "Oblivia" et "Hotel du Nord"
    ;-)

    RépondreSupprimer