samedi 6 juin 2015

Autres cordes

Au moment où je m'apprête à écrire, l'idée me vient de faire un petit point sur ce qui m'est passé entre les oreilles dernièrement, jazzistiquement parlant surtout, et un peu ailleurs aussi. Billet à venir avant juillet.

En attendant je peux juste dire pour commencer que je suis assez déçu de l'album de Keith Jarrett "Creation" paru tout récemment (piano solo) constitué d'extraits d'enregistrements publics à Tokyo, Paris, Rome et Toronto qu'il a lui même agencés et titrés part I to part IX.
Uniformité hélas, presque stérile car il me manque à l'oreille le continuum avec toute la vie qui va avec, les transformations presque imperceptibles qui font avancer l'improvisation ... Je pense même - ô sacrilège- que c'est un contresens d'isoler des morceaux, des fragments de leur contexte de création, vu que nous sommes dans l'improvisation. Dommage, je retournerai à Radiance, éblouissant. 


Alors je préfère plonger - autre registre - chez Vincent Courtois avec son album WEST que je trouve vraiment réussi et dont voici un extrait.


1 852 mètres plus tard.

8 commentaires:

  1. Contrairement au morceau d'hier, je n'apprécie que très peu (euphémisme :D ), peut-être un peu trop "classique" à mon goût... mais merci quand même pour ce partage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Patrick allez donc chercher du côté des duos Léandre-Courtois, là ça décape !
      Cet extrait en réalité n'est pas celui que j'aurais pris de l'album si j'avais eu le choix.
      Un morceau très réussi est - justement- "West" !

      Supprimer
  2. Bonjour señor K, comme je ne m'y connais (toujours) pas, je n'ai pas trop de critère pour juger et il me faut plusieurs écoutes..ce que je ferai avec plaisir ce week-end. Merci pour ces deux billets!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas besoin d'être connaisseur pour apprécier ou pas.
      Ici l'album de Vincent Courtois joue sur une belle palette d'émotions et d'images, il y a comme une alternance dedans/dehors dans l'album : intimiste ( introspectif) et extérieur/ouvert..

      Supprimer
    2. Tu as raison, dans le calme de ce début de soirée, j'y suis revenue et, oui, beaucoup d'émotions, soulignées par le cri des cordes, et des images fortes noir/blanc, parfois une touche de couleur qui racontent cette déchirante histoire.
      Moi aussi je vais essayer de trouver le reste.
      Merci!

      Supprimer
    3. Alors bonnes et belles écoutes également !

      Supprimer
  3. Un très beau morceau, épuré. Merci pour cet extrait. Je vais essayer d'écouter l'intégralité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonnes écoutes.
      Je ne sais pas quelle est la disponibilité du disque en ligne !

      Supprimer