lundi 8 juin 2015

15 Discret dans la joie

Les mots 


Ce qui est discret ? 
Le héros, peut-être, dont on dit qu’il l’est tellement, à moins que ce ne soit le charme de la bourgeoise ?
Serait-il possible même que ce héros si discret soit énamouré de la bourgeoise…
Il serait  alors sous le charme de son délicat parfum de femme - fragrance qu’aucun globe ne pourrait encapsuler-  en rêvant à la blancheur de son teint d’hermine.
Rêveur. 
Incorrigible mais pas impardonnable.
Penser seulement à elle le met en joie.

8 commentaires:

  1. Cinéphilie quand tu nous tiens ;) de bien jolis mots pour qu'elle ne s'envole pas à tire d'elle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle, dont on ne sait que deux ou trois choses, peut-être...
      ;-)

      Supprimer
  2. elle s'appelle donc Fernande ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout de suite les grands mots ;-)

      Supprimer
  3. Vous ravivez nos souvenirs et quand je pense à ce parfum de femme, je suis cinématographiquement enivrée ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah la grande époque du cinéma italien...

      Supprimer
  4. Etait-ce la femme d'à côté ? Sifflota-t-il pour elle "Que ma Joie demeure" ? N'est-ce pas plutôt elle, La Discrète ?

    RépondreSupprimer
  5. A ce train là elle siffla trois fois !

    RépondreSupprimer