lundi 4 mai 2015

10 D’un ululement à l’algorithme.

Mots :



L’ululement du plus fort est toujours le meilleur
Nous l'allons montrer tout à l'heure.
Une valise se désaltérait dans le courant
d’un watt pur
Un xénophile survint à jeun qui cherchait un yaourt
Et que le zigoto en ces lieux attirait
Qui te rend si hardi de troubler mon algorithme ?

8 commentaires:

  1. A ces mots, la blogueuse se sentit prise d'effroi ;)

    RépondreSupprimer
  2. On se le demande bien pour un matheux de ta sorte :)

    RépondreSupprimer
  3. La moral' de cette mora-leu
    Lariretteu, la-ri-rèhèt-teu
    La moral' de cette mora-leu
    C'est qu'les zig' aiment les yaourteu
    (bis)

    RépondreSupprimer