lundi 30 mars 2015

5 La latitude de la ratatouille

Mots :     

Parti sous d’autres latitudes, il avait dû accepter l’offre. 
Contraint, forcé, preuve s’il en est que la société traitait ses  « collaborateurs » comme des marionnettes. Au mieux.
Une sale habitude devenue une seconde nature. En réalité, une stratégie.
Alors... 
A la fois soumis et démis. 
Regard perché sur l'horizon. Soupirs et brindilles.
Rendre son tablier ? Inconséquence, voyons !
Et comme des détours de la pensée, ces frivolités qui allaient et venaient.
Allait-il supporter longtemps la cuisine à l’huile d’olive ?
Et il repensait au vol des papillons dans les champs qui bordaient son quartier natal.
Ironie. Seule la sacro-sainte ratatouille familiale ne lui manquait pas.  

8 commentaires:

  1. si mes déductions sont bonnes tu es a une Latitude: 47.2183710 et une Longitude :-1.5536210
    autrement dit, complétement à l'Ouest, le marin :-)


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Belle exactitude.
      Rien sur l'altitude ?

      Supprimer
  2. À te lire, j'ai l'impression que les mots de la contrainte sont extraits du texte et non l'inverse. Bravo.
    (C'est ma journée du compliment. Il faudra patienter un an pour la prochaine)

    RépondreSupprimer
  3. Belle évocation du tablier...l'huile d'olive gicle joyeusement...ou se révolte d'être tant chauffée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La révolte de l'huile.
      Elle aussi !

      Supprimer