mardi 10 février 2015

Zazipo 2015 -6 / l'art de la conversation ?

Souche
Les livres que je n’ai pas écrits, n’allez surtout pas croire, lecteur, qu’ils soient pur néant. Bien au contraire (que cela une bonne fois soit dit) ils sont comme en suspension dans la littérature universelle. Ils existent dans les bibliothèques, par mots, par groupes de mots, par phrases entières dans certains cas. Mais il y a autour d’eux tant de vain remplissage, ils sont pris dans une telle surabondance de matière imprimée, que moi-même à vrai dire, malgré tous mes efforts, n’ai pas encore réussi à les isoler, à les assembler. Le monde en fait me paraît rempli de plagiaires, ce qui fait de mon travail une longue traque, la recherche têtue de tous ces menus fragments inexplicablement dérobés à mes livres futurs.

Marcel Bénabou, Pourquoi je n’ai écrit aucun de mes livres, Textes du XXe siècle, Hachette 2006

Dialogue
-         Alors ?
-         Alors quoi ?
-         Tes livres. Ecrits ou pas ?
-         Oui.
-         Etonnant, je pensais plutôt à du pur néant.
-         Pas du tout.
-         J’en ai pas trouvé un seul !
-         C’est qu’ils sont dans plusieurs bibliothèques…
-         Ah, en plus je me suis trompé d’adresse !
-         Tu sais ils sont un peu noyés dans la masse. Pas faciles à cerner.
-          ?
-         C’est comme si chacun d’entre eux était, hmm voyons, disséminé dans les autres.
-         Ben tiens ! Sérieusement ? Et tu vas me servir le refrain comme quoi tu n’as pas réussi à tout assembler, c’est ça ?
-         Tu sais que je pourrais te traiter de plagiaire ?
-         C’est la meilleure !
Le ton monte.
-         C’est des gens comme toi, avec leurs procédés infamants, qui m’empêchent de finir.
-         Je le sentais, ça va être de ma faute maintenant !
-         Qu’est-ce que t’as fait de mes livres futurs ? Tu vas parler, je te garantis que tu vas parler !

2 commentaires:

  1. Amusante passe d'armes ;)

    RépondreSupprimer
  2. A ranger dans les pièces de théâtre que je n 'ai pas écrites.
    ;-)

    RépondreSupprimer