vendredi 10 octobre 2014

Lancement

Annoncée  il y a peu à grands renforts 
de publicité clandestine, de meetings onéreux surfacturés 
et de revues inutiles sur papier glacé 
de rien du tout, 
voici le préambule à cette mystérieuse et polichinelienne rubrique "140"
Aux abris !  

Sept mercenaires
Quatre vérités
Dix commandements
Trente-six chandelles
Trois mousquetaires
Douze salopards
Trente cercueils
Dix de retrouvées
Deux fonlapères
Sept merveilles
Quarante voleurs
Treize desserts
Neuf vies
Cinq sens
L’an quarante
Six bémols
Cent préavis
Douze travaux
Treize à la douzaine
Six rondelles
Un printemps
Cinquante pour cent
Moins deux  
Moins le quart
Trois pour le prix de deux
Trois pattes
Un canard
Un raton-laveur


= 140

14 commentaires:

  1. z"êtes sûr que le compte est bon ?:-)
    vous z"en avez la preuve par neuf ?
    ( voir le casse tête de MH, c'est à croire que c'est un complot )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est le collllloque souppperrrrrrgéniallllll des esperrrrrritz soupérieurrrrrrrement éclerrrrrrrés comme par les réverrrrrrrbères de la garrrrrrre de Perrrrrpignan...
      Je ne sais pas pourquoi, mais en commençant je me disais tiens, ce serait drôle qu'il y eût interférences, hi hi.
      Ceci dit, Belle Abbesse, je ne trouve pas 140 mais 281,75. L'auteur va sans doute nous donner la clé, hé hé.

      Supprimer
    2. Complot en effet, on pourrait y penser, alors que la coïncidence est totale !

      Supprimer
    3. Et tous comptes faits et vérifiés, on est bien à 140.
      En ajoutant jusqu'à un printemps nous obtenons 356, après cinquante pour cent il nous reste 178, moins deux, 176, si on retire le quart il reste 176 - 44 = 132 et on rajoute jusqu'à la fin pour 140.

      Supprimer
  2. en musique maestro cela pourrait donné:

    l’allegretto de la Septième de Beethoven,
    l’adagietto de la Cinquième de Malher
    la Neuvième de Bruckner, troisième mouvement.

    d'après le poème honteusement pillé de Vera Pavlova
    http://terresdefemmes.blogs.com/mon_weblog/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu étrange mais pourquoi pas !

      Supprimer
  3. 140, un choix comme un autre ?

    RépondreSupprimer
  4. Les femmes enceintes et les militaires en tenue ont-ils droit à réduction ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de réduction, non, le tarif c'est 140.

      Supprimer
  5. Wouarf ! Les tweets n'ont qu'à se r'habiller ! Ni une, ni deux !

    RépondreSupprimer
  6. T'aurais pas 3 moustiquaires?
    Peut-être la prochaine fois...

    RépondreSupprimer