dimanche 1 juin 2014

A poursuivre !

Amusant de constater que les ponts, appelés aussi week-end prolongés, provoquent une envie assez irrésistible : les prolonger, justement !
Surtout lorsqu'on maîtrise parfaitement certains proverbes du mois de mai où paraît-il on peut faire ce qui... Bref. Ne perdez pas le fil, même si nous ne sommes plus en avril.

Que dire alors quand ces ponts permettent en plus des passerelles, de franches et belles occasions amicales qui permettent de renouer en vrai après une "première" en mars de l'année d'avant !
L'occasion au passage de faire connaissance de la génération montante (qui promet !) et même, impromptu, d'un mystérieux "cyberfils" extrêmement sympathique dont je ne dévoilerai rien ici, mis à part que le court moment à l'abri des remparts du château fut fort appréciable !
Il y eut plus que l'espace en notre faveur en ce samedi où géographiquement ces rencontres furent possibles, car le temps fut aussi au rendez-vous, et nous avons passé quelques heures dans une belle douceur pré-estivale, à discuter tranquillement.
Cette bonne ambiance fut facilitée par quelques crêpes dégustées en terrasse, la grande ville étant peu chargée (voir plus haut : pont), au point que même les bonnets rouges n'ont pas fait recette...
Les voyageurs reprirent leur périple aux alentours de 17h00. Une bonne journée.
La revanche ?
A suivre au mois d'août sur le chemin  d'une descente plein sud !

12 commentaires:

  1. Mars, avril ou mai, et plus tard encore, même si je ne vous connais pas "pour de vrai", vos rencontres amicales font plaisir.

    Si le sud vous mène en bateau, ma porte est ouverte!


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Noté TRES soigneusement !!!
      Merci ;-)

      (Mais je crains que cela ne soit pour cette année ! On verra on verra !)

      Supprimer
  2. Le 31 Août, je devrais être à Marseille… Je peux servir de guide pour une ballade découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci cher camarade Obni. Une proposition appréciable et ô combien appréciée !
      Nous devrions être dans ton secteur plutôt sur la première quinzaine, ce qui ne semble hélas pas coïncider. Partie remise ?

      Supprimer
    2. C'est bien ce que je disais récemment, je vous vois bien vous rencontrer Obni et toi :)
      C'est comme avec le cyberfils, j'avais hésité un peu mais m'étais persuadée que ça pouvait marcher ;)

      A bientôt IRL...

      Supprimer
    3. Oui, bien vu.
      Mais IRL ?

      Supprimer
    4. K > En effet ce ne sera pas possible sur la première quinzaine, je serais en plein chantier de restauration d'une salle de bains en Franche Comté :)

      Partie remise bien sûr… D'ailleurs, les mois d'été ne sont pas forcément les meilleurs moments pour visiter la ville (trop chaud, trop de monde, trop de bousculades)…

      Supprimer
    5. IRL : paul(A) a répondu pour moi :)

      Supprimer
    6. Ah, compris !
      A mettre sur le compte de mon utilisation rustique du sms et du portable, maybe ??
      ;-)

      Supprimer
    7. Obni > Je note cette "partie remise" avec soin également ! Et...bon chantier !

      Supprimer
  3. In real life, comptez-vous franchir la grande bleue dans votre migration au Sud ?
    si par hasard , vous choisissiez sa plus belle île, rendez-vous à Canari le village de Terres de femmes ( ou ailleurs ,d'ailleurs), je joue en local ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là encore, merci pour la proposition chère paul(a).
      Nous resterons entre Marseille et Aix. Pas de traversée prévue à priori.
      On va garder ça au chaud pour une prochaine occasion ! Avec ou sans traversée ;-)

      Supprimer