dimanche 24 novembre 2013

Inventerres



Une pierre
deux maisons
trois ruines quatre fossoyeurs
un jardin
des fleurs
un raton laveur
une douzaine d’huîtres un citron un pain
un rayon de soleil une lame de fond
six musiciens
une porte avec son paillasson
un monsieur décoré de la légion d’honneur
un autre raton laveur
un sculpteur qui sculpte des Napoléon
la fleur qu’on appelle souci
deux amoureux sur un grand lit
un receveur des contributions une chaise
trois dindons
un ecclésiastique un furoncle
une guêpe
un rein flottant
une écurie de courses
un fils indigne deux frères dominicains
trois sauterelles un strapontin
deux filles de joie un oncle Cyprien
une Mater dolorosa trois papas gâteau
deux chèvres de Monsieur Seguin
un talon Louis XV
un fauteuil Louis XVI
un tiroir dépareillé
une pelote de ficelle deux épingles de sûreté
un monsieur âgé
une Victoire de Samothrace
un comptable deux aides-comptables
un homme du monde
deux chirurgiens trois végétariens
un cannibale
une expédition coloniale un cheval entier
une demi-pinte de bon sang une mouche tsé-tsé
un homard à l’américaine un jardin à la française
deux pommes à l’anglaise
un face-à-main un valet de pied
un orphelin un poumon d’acier
un jour de gloire
une semaine de bonté
un mois de Marie
une année terrible
une minute de silence
une seconde d’inattention
et…
cinq ou six ratons laveurs
un petit garçon qui entre à l’école en pleurant
un petit garçon qui sort de l’école en riant
une fourmi
deux pierres à briquet
dix-sept éléphants un juge d’instruction en vacances assis sur un pliant
un paysage avec beaucoup d’herbe verte dedans
une vache
un taureau
deux belles amours trois grandes orgues
un veau marengo
un soleil d’Austerlitz
un siphon d’eau de Seltz
un vin blanc citron
un Petit Poucet un grand pardon
un calvaire de pierre
une échelle de corde deux sœurs latines
trois dimensions douze apôtres
mille et une nuits trente-deux positions
six parties du monde cinq points cardinaux
dix ans de bons et loyaux services
sept péchés capitaux deux doigts de la main
dix gouttes avant chaque repas
trente jours de prison dont quinze de cellule
cinq minutes d’entr’acte
et…
plusieurs ratons laveurs.


un vétété
deux roues
trois épaisseurs quatre degrés 
un  chemin
des flaques
un coureur à pied
une douzaine de mètres un biberon un frein 
un rayon de ciel une larme de froid
six chiens
une maman avec sa poussette
un bâtiment vitré de nuages blancs  
un autre coureur à pied
un marcheur qui scrute son pantalon
la fleur qu’on appelle liberté
deux promeneurs venus jusqu’ici
une remorque des embarcations une parenthèse
trois fanions 
une base nautique une barque   
une taille de guêpe   
un brin flottant
une haie curieuse de sources  
un fils un cygne deux frères dominicaux
trois passerelles un appontement
deux rires de joie, sinon rien 
une douloureuse matière, trois papas bateau,
deux lèvres du bout du cœur, 
un pneu Louis XV
une selle Louis XVI
un panneau déglingué
une bout de ficelle deux sangles à vérifier
un monsieur lâché
une victoire sans chanter
un mot deux traces
un vélo dans la foule
deux autres chiens trois fois rien
un sac à trimballe
une expédition matinale un mauvais sentier
un demi-tour bon sang une fourche cassée tss tss
un cauchemar à l’américaine un gadin à la française
de boue et de glaise
un coup d’œil, un remis sur pied, en un tour de main, une fausse alerte, deux poumons gonflés   
un tour de vélo     
une semaine de comptée
un bois de passé
une année paisible  
une minute de déraillement 
Une seconde d’inattention
et...
cinq ou six coureurs à pied
un petit chemin où l’on caracole en montant
un petit chemin que l’on dégringole en glissant 
une racine ici
deux pierres à éviter
dix-sept élégants un juge d’instruction en partance assis dans un canot
un paysage avec beaucoup de pierres mortes dedans
un cheval
une auto 
deux dames alentour trois grandes nappes
un champ clos
un soleil l’eau glisse 
un siphon d’eau déesse
un vent dans mes branches
un petit braquet un grand guidon
un calvaire de feuilles 
une volée de marches deux sœurs patinent
trois plateaux douze dents
mille et une sorties trente-deux solutions
six Versailles comptés cinq  point oubliés
dix ans de longs et boyaux cyclistes
sept pêcheurs captivés deux doigts sur la carte
dix gouttes de sueur avant chaque repos
trente tours d’horizon dont quinze libellules,
cinq gorgées m’hydratent  
et..
plusieurs coureurs à pied.

 A la  manière de Jacques Prévert, inspiré par la sortie vétété de samedi matin.
J'ai trouvé plus simple (lisible ?) de faire apparaître en parallèle ou en vis-à-vis les deux textes. 

8 commentaires:

  1. Plus simple peut-être, mais c'est surtout beau comme une fenêtre à travers les carreaux de laquelle on voit défiler ces "Inventerres" bien enlevés que Mr K., mains fermes sur le guidon mais l'esprit voguant au vent, nous fait partager ! L'association Prévert/VTT, une riche idée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quant à savoir comment cette idée prévert-vtt m'est venue, peut-être le saurai-je samedi prochain le nez au vent et le guidon ferme !!!

      Supprimer
  2. Saisissant, ingénieux, brillant!
    D'eau déesse en sac à trimballe, tu as dû bien t'amuser aussi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Colo, en effet je me suis régalé ! En vélo et en écriture !

      Supprimer
  3. Un inventaire bien petits chemins terre à terre qui donnent envie de chanter
    Ce petit chemin... qui sent la noisette
    Ce petit chemin... n´a ni queue ni tête
    On le voit
    Qui fait trois
    Petits tours dans les bois
    Puis il part
    Au hasard
    En flânant comme un lézard

    ( excusez moi c'est une minute de déraillement ) ;-))))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;-)
      Le tout fut pourtant accompli sans substances illicites.

      Supprimer
  4. Le résultat est brillant. Avant de prendre le chemin, je retiens la selle Louis je ne sais plus combien, XVI, voilà – qu'il perde la tête, je garde mon cul.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Yves.
      Moi-même je n'ai retenu de Louis XVI que sa première déclaration après son exécution : "parle à mon cul, ma tête est malade".

      Supprimer