samedi 29 juin 2013

interruption

Entracte ou relâche, halte ou pause, trêve ou suspension... 
C'est comme vous voulez, en tout cas voici la pause annoncée pour ce blog il y a quelque temps. 

La "saison" a été bien remplie de septembre à aujourd'hui ! Que puis-je en dire... ou en retenir ? 

De septembre à décembre, ici-même, apparut une série musicale spontanée retraçant certaines rencontres dans mon parcours musical sous formes de vignettes et d'extraits, ce fut aussi le choix de titres de billets en un mot (hop un concept, un!), quelques billets sur des lectures, des concerts ou des films... 
Une "ligne" à peu près stable sur ce blog depuis les débuts et qui va perdurer. 
En janvier, il y eut une série sur Michel Jonasz, une recherche dans sa discographie plus récente, afin de mettre à jour ce qui m'avait écarté de sa piste. Bien m'en prit puisque deux albums, parmi les plus récents, furent une belle surprise, idée donnée par ...(A) commentatrice de ces lieux. 
En février, il y eut un temps encore les chemins parallèles Interférences et Interférences 2 (avec les 366 réels), une situation ne permettant pas de publications aussi régulières sur ce blog-ci mais, passée la date de fin des Réels, Interférences retrouva ensuite un rythme plus élevé avec la parution de billets reprenant les thématiques déjà évoquées, ajoutant toutefois de nombreuses trouvailles et partages poétiques, mettant moins en avant les musiques ( la saison des concerts étant achevée courant avril, il faut dire). 
Surtout ce fut une nette tendance oulipienne -jusqu'ici plus dormante- qui prit son envol un peu au débotté avec le relais de propositions de l'ami Obni sur son propre site notamment (entre autres, Lipo et Tautogrammes, série en cours !) ou encore par l'arrivée d'une nouvelle lectrice MH de l'Appentis saucier et sa piqûre de rappel sur l'anthologie de l'Oulipo (découverte des avions, des chicagos,etc.). 
Voilà pour l'essentiel.
Je ne voudrais pas terminer sans citer Silo de Lucien  Suel -que j'ai pu apprécier en spectacle- dont le travail est une magnifique découverte ; et l'inlassable Colo qui amène aussi par sa curiosité et son amour des textes un lot de trouvailles hispaniques plus que réjouissantes. Enfin merci aussi paul(A) pour Terre de Femmes qui est superbe. 

Cette rapide évocation me permet de retrouver avec plaisir les très bons moments de l'année écoulée (et j'en oublie) et d'envisager la suite tranquillement... avec la perspective d'échanges toujours chaleureux d'un blog à l'autre (voir évidemment les liens dans la colonne ci-contre).    
Mais... chut ! 
Je repousse la porte, elle peut bien se fermer seule, dans le mouvement...

D'ici là portez-vous bien et profitez surtout de ce que l'on appelle encore l'été, avec sa brassée de temps librement choisi, un temps intérieur, un temps d'amitié, de rencontres et de surprises, et ceci quels que soient les caprices du temps dehors... 
Dans la famille K, pas de programme à proprement parler, des repères posés, très peu, et de l'incertitude quant à un séjour ailleurs. On peut difficilement faire plus imprécis !  

Retour ici pour interférer ? Probable dans les derniers jours du mois d'août. 

D'ici là disais-je, portez-vous bien et, à cette occasion, je n'ai guère trouvé mieux pour annoncer cette pause que ce morceau tiré d'un disque que j'ai beaucoup écouté à sa sortie, il y a 7 ou 8 ans. Et qui reste, tel un caillou blanc, un très bon repère discographique. Un magnifique album que je recommande vivement. 


Bobo Stenson Trio Goodbye 
(2005 album éponyme )
Bobo Stenson piano
Anders Jormin double bass
Paul Motian batterie



22 commentaires:

  1. Rhâaaa mister K, vous z"êtes comme les chroniqueurs de France inter, dés que juin est sur le point de tirer sa révérence, ils nous font leurs z"adieux...je n'ai entendu que ça , hier ,sur les z"ondes ( c'ety donc que le soleil vous met les neurones en bouillie?)...vous l'aurez compris ( l'autre aussi...l'avait compris) , je suis un être d'habitude :-)
    Bonne pause alors...je serai pour deux mois de bleu sur une île, la plus belle, y croiserait A.P sur ses terres
    or donc,s'il me reste quelques neurones , je retrouverais sûrement, le chemin de ce non-lieu...
    j'ai bien aimé ce que vous fîtes ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci.
      - En réalité j'écoute très peu la radio, ma cédéthèque peut en témoigner :-)
      - Bon, tant que vos habitudes sont bonnes ;-)
      - Croiser AP quelle belle perspective !
      - Des neurones de reste, ça ne fait aucun doute, voyons ! Et je compte bien sur eux dans les commentaires par ici ;-)
      Bel été !

      Supprimer
  2. Bonne vacance à toi et au tien ;et à bientôt sur les blogues...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gilsoub. Les vacances "pour tous" à proprement parler ce sera août !
      Et à bientôt, ABSOLUMENT et ASSUREMENT ;-)

      Supprimer
  3. Comme les chroniqueurs de France Cul aussi. Bonne pause, K fait.
    Je suis déjà sortie!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais je t'ai vue !
      Et quand K lit "bonne pause, K fait" , K rit ;-)

      En tout cas ,merci, et surtout passe un bel été (tel est son nom...)!

      Supprimer
  4. Bonnes vacances camarade, et reviens nous en forme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil, merci et pas de problème, je serai en forme !

      Supprimer
  5. Cher K. c'est aussi un plaisir de vous suivre. Profitez au mieux de ce temps supendu. A vous retrouver bientôt et grand merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On va profiter, et de nouvelels idées germeront.
      Merci encore.

      Supprimer
  6. Belle détente K, porte-toi bien aussi et, oui, merci pour tout!

    NB:sur ta suggestion (et celle de ...(A)) la traduction de A galopar est prête, mais puisque tu seras absent, je pense que je vais la garder au frais jusqu'à ton retour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je lirai encore toute la semaine ,alors... comem tu veux ;-)
      Et merci.

      Supprimer
  7. Alors que l'été soit propice au calme, à la poésie des moments partagés et à la photographie des mots qui percent quand le repos salutaire prend son envol… À bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sera bien comme ça. !
      Et je ne t'en souhaite pas moins camarade Obni !
      Merci.

      Supprimer
  8. Eh bien eh bien... Il suffit que l'Appentis se mette sur sa roulotte pour que dans son dos les blogues accrochent la pancarte "de retour en septembre, bonnes vacances !". Ah là là... Un été sans Interférences, avec France Inter et son indigente grille d'été toute en rediff... Et pourquoi pas un été sans été, pendant que vous y êtes !!

    En tout cas, on ne peut pas dire que "K stagne", hi-hi.

    Couac il en soit, sur l'Appentis Saucier pendant l'été les affaires continuent, le temps de trouver une cale pour les roues arrières dans ma rue en pente.

    A bientôt pour de nouveaux moments d'hiver alors ? Avec OuLiPo, musique et tout et tout, hein !

    Bel été en attendant Mr K, le soleil arrive, c'est sûr.

    MH de l'A.S.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci MH et le plaisir de se retrouevr sera -au minimum- grand !

      Supprimer
  9. Une pause s'impose à nous à un moment ou un autre... c'est le moment d'en profiter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu le dis bien, et effectivement, même s'il n'y a pas de fatigue particulière, je me donne du temps pour faire autre chose, autrement.
      A bientôt :-)

      Supprimer
  10. Bonjour K, bonne pause de 2 mois (ça passe vite).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, oui je serai vite là à nouveau ;-)

      Supprimer