jeudi 9 mai 2013

Pinte

Je lis très occasionnellement l'hebdomadaire Marianne et, une fois n'est pas coutume, je peux recommander deux excellents articles dans le numéro de cette semaine dont la une est (con)sacrée au Mur des Cons de la rédaction.
De quoi prendre une pinte de bon sang, dans une ambiance très "audiardienne", ne le cachons pas !
Une seconde pinte ? 
Avec l'autre article que j'ai lu avec beaucoup d'intérêt : celui où Emmanuel Todd - commentant Hollande an I - se livre sans concession comme d'habitude à une excellent analyse du système oligarchique français, des propos qui montrent s'il en était besoin, qu'il faut passer à autre chose, qui pourrait s'appeler n'en déplaise à ces messieurs-dames qui tiennent tout en faisant des allers/retours entre la haute administration, les cabinets et les banques ... la VIe république ! 



Note: je ne sais pas du tout si cela peut se lire "en ligne".

6 commentaires:

  1. Une plainte déposée (et reçue)contre "la première dame" , très peu relayée , participe pourtant , à la moralisation dont se réclame les actuels représentants de la Veme,est à lire ici:
    http://www.contrepoints.org/wp-content/uploads/2013/04/Plainte-Doyen-PARIS-1-adresse-masquee.pdf?d126be

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui, en plus première dame ça veut rien dire...

      Supprimer
  2. C'est une dame qui vous le confirme ! Vivement qu'une présidente de la république aligne son Premier Monsieur, qu'on rigole un peu.

    MH / L'A.S.

    RépondreSupprimer
  3. ... Ceci dit, belles abbesses, on s'émouvait moins lorsque M'me Cécilia faisait installer, dans l'appartement du Ministre du Budget de l'époque, un grand écran par pièce pour pouvoir suivre Les Feux de l'Amour où que ses pas l'amènent (et on sait où ça l'a menée !!).

    Il me semble qu'il y a tout de même un mauvais procès qu'on ne peut pas faire au couple Hollande/Trierweiler : toutes les "premières dames" (hi-hi) ont eu des collaborateurs, des bureaux, un budget de dépenses. Que le P.R. et sa compagne ne soient pas mariés mais concubins, ne devrait rien changer aux prérogatives de celle-ci (qui à mon sens devraient se chiffrer par zéro de toute façon).

    MH / L'A.S.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'entre plus dans les pseudos chicanes pseudo gauche pseudo droite , bel écran de fumée auto-excusatoire pour soit disant tout effacer alors que tout s'accumule. (Je ne dis pas que c'est ce que tu fais, attention !)
      Par contre, zéro belle conclusion.
      Aussi bien pour le mari de la femme du premier monsieur que la femme du mari de la première dame !!!

      Supprimer