samedi 18 mai 2013

Chicago-1


Les "chicagos" sont des devinettes homophoniques selon l'Anthologie de l'Oulipo, éd. Benabou & Fournel,nrf - Poésie/Gallimard. 
Comme m'y invitait MH de l'Appentis Saucier, je reprends la balle au bond.  Quelques exemples d'abord pour saisir le principe : 

Pisse homme de peu de foi
Vomis dévôt
Crache bigot
Expectore, grenouille
CHIE CAGOT

Nul boulgour
Néant couscous
Zéro patate
Nada polenta
PAS RIZ

Pied de montagne
Lisière de plaine
Plage de mer
Confins des terres
BORD D'EAU


0 heure
1 jour
10 semaines
100 mois
MILLE ANS

Gant Sarah
Chapeau Myriam
Bas Rachel
Robe Léa
MANCHE ESTHER

Suitcase Mom
Big box brother
Vanity-case sister
Purse grand-ma
BAG DAD

Ersatz Europe
Faux Calypso
Succédané Daphné
Bidon Echo
TOC IO

Et voici mes premiers pas... 


Ainsi spectacle
Bêta brûlant
Idiot enflammé
Pot bouillant
Sochaux

Comme terre
Part la vieille
File mamie
Vire-toi mémé 
Valenciennes

Tel père
T’es né ici ?
Marmot idem
Identique rejeton
Memphis

2 commentaires:

  1. Trop drôle !! Je ris souvent toute seule à voix haute, si je puis dire, en lisant tes productions ; c'est de l'humour à jet continu, ça pulse !

    Je me permets toutefois un modeste redressage de trajectoire pour tes chicagos : les 4 jeux de mots annonçant le 5e doivent être dans le même champ. Par exemple, pour VALENCIENNES, trois propositions vont, mais pas la première : "Comme terre" (valant Sienne). Il en faudrait une du même tonneau, genre : Dégage, l'aïeule !

    Cela dit, les auteurs oulipiens, pour Manche Esther, ont confondu accessoires (gants, bas, etc.) avec morceaux de robe. Plus rigoureuse aurait été une suite avec : col, devant, dos, ourlet... pour arriver à "manche".

    Dans la proposition suivante où je pompe ton Sochaux :

    Cuvette glaciale
    Broc froid
    Vase tiède
    Pot tempéré
    SEAU CHAUD

    je joue sur le champ lexical du contenant et parallèlement sur la graduation de température.

    Mais ton idée à partir du bêta et de l'idiot mérite d'être creusée (crétin, benêt ou nigaud viendront à ton secours).

    J'aime beaucoup le "TOC IO" de l'Oulipo qui joue à la fois sur l'idée de faux, et sur les noms des nymphes mythologiques grecques.

    Enfin, la règle demande aussi qu'on écrive le nom de la ville sous forme de jeu de mots : "SEAU CHAUD", "MEME FILS", "VA, L'ANCIENNE", etc.

    Après, comme le disent les membres de l'Ouvroir eux-mêmes, il s'agit d'être le rat de laboratoire qui construit lui-même le labyrinthe dans lequel on va le lâcher !

    Bien oulipiennement,
    MH de l'Appentis Saucier

    RépondreSupprimer
  2. Je suis extrêmement très d'accord (si ce n'est plus) avec ta remarque de redressage de trajectoire. Disons que là, pour la première, c'était la bande d'essai d'urgence !
    On va améliorer ça, aussi bien sur d'autres exemples que sur ceux-ci.
    Merci MH !

    RépondreSupprimer