mercredi 10 avril 2013

Moralisation


Si j'ai à peu près bien compris ce qui se trame dans les hautes sphères molles de la bulle, ça pourrait donner , à peu de choses près, ça.



Le renard ce héros au sourire si doux
tenait en son bec emmanché d'un long
cou à peu près ce  langage : que faire
en cet affront mon père est l'offensé,
ventre affamé n’a point d’oreilles, je
plie et ne romps pas ? A ces mots, tel
est pris, le corbeau ne se tient plus ni
de joie ni debout il ouvre un large loup
survint d'Agen qui cherchait sa voiture
patience et longueur de temps maître
Renard jura mais un peu tard bordel !
que n'ai-je donc vécu pour la famine
tout vous est aquilon tire la chevillette
et le phénix de ces bois passa si près
qu'on ne l'y prendrait plus. Donne-lui à
boire tout de même, en avant toute, foi
d'animal, dit le corbeau selon que vous
serez puissant ou misérable c'est là son
moindre défaut. A moi comte deux 
mots dit-il et laisse tomber sa proie en
vaut deux ô temps suspends ton vol il
faut partir à point  on n’a souvent
besoin d’un plus petit que soi car si tu
ne viens pas à Lagardère en toute
chose il faut considérer la faim ! Cette
leçon vaut bien un fromage sans doute
car rien ne sert courir vit aux dépens
de celui qui l'écoute, plus que force ni
que rage qui croyait prendre, nous 
l'avons montré tout à l'heure. 

4 commentaires:

  1. une bulle papale pour venir à bout de la morale alitée?
    si un texte de loi soignait, cela se saurait...

    RépondreSupprimer
  2. Apostolique de la grand messe (défunte) du 20 h
    ;-)

    RépondreSupprimer