samedi 20 avril 2013

énigmatique

"A l'Aiguille du Midi, des chercheurs tentent de percer le mystère du mal des montagnes" (titre en ligne de l'Obs.)

L'Observatoire amène des observations sur l'Observateur.
Ceci tombe à pic.
Que font-ils dans les Pyrénées ?
Percer un mystère à l'aiguille, ça ne manque pas d'air. 
En montagne, ça vole haut ?
Noble altitude, 
un peu comme chercher une aiguille dans une motte de loin...

6 commentaires:

  1. chacun sait que le mystère est dans la queue du chas...

    RépondreSupprimer
  2. Alors la montagne, ça vaut l'eau ?

    Et, comme disait l'autre : "Si vous n'aimez pas la mer, si vous n'aimez pas la montagne..."

    Chouette petit récit d'altitude en tout cas !

    Quant aux observateurs, il conviendra de leur rappeler que "vérité en deçà des Pyrénées, erreur au-delà".

    L'A.S.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. par monts et par vaux,
      par mots épars
      veaux, mormons et pavots

      Sinon,
      toujours fâchée avec l'identification, MH ?
      ;-)

      Supprimer
    2. Ben, oui, la preuve : une réponse que je venais de faire s'est barrée dans l'éther, comme ça, clac !!
      En fait je comprends rien aux machins proposés dans "Sélectionner le profil", alors je sélectionne "anonyme" qui ne me demande rien, ha ha.
      Comme je disais à l'instant, c'est pas pour rien que je suis membre à vie du Club des Tanches Ymphormatiques.
      C'est pour ça, je me suis mise à la culture des plantes en pot :-))
      Signé MH de l'Appentis Saucier, na.

      Supprimer
    3. Ok, l'essentiel est que tu viennes nous parler ici, en parvenant à tes fins !

      Supprimer