jeudi 28 mars 2013

Rythmes

Le morceau d'ouverture du concert du "Malcolm Braff trio".



Après deux morceaux relativement "sages" pour poser les fondations, cela commença à improviser sec et à réjouir de plus en plus les spectateurs. Que dire... ?
Braff au piano, Washington à la basse, Koenig à la batterie se sont montrés excellents et communicatifs dans le plaisir de jouer. 
Des morceaux, à la fois trames et propositions, où l'autoroute fut délaissée au profit de multiples petits chemins boisés plus ou moins carrossables, et dont on comprit bien -pour certains passages- que c'étaient des voies nouvelles ouvertes à la machette dans la brousse. 
Et un dernier rappel luxuriant nous laissa même dans la jungle, conquis. 
Excellent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire