jeudi 3 janvier 2013

Inadmissible

Le rythme habituel moyen de mes passages chez le coiffeur étant toutes les cinq semaines, soit environ tous les 35 jours ( je ne vous refais pas le calcul),  quelle ne fut pas ma stupéfaction générale lorsque, consultant la date de mon dernier paiement, puis la longueur de mes cheveux,  je me suis aperçu que j'en étais à 43 ce matin.
Serait-ce donc là un effet inconscient de cette fin du monde maya-médiatisée qui m'aurait implicitement fait songer à l'inutilité d'une nouvelle coupe de cheveux ?

Pensif, et espérant que la fin du monde n'a pas été reportée au mois prochain, j'ai pris les mesures d'urgence ce matin pour cet après-midi.

8 commentaires:

  1. en ce qui me concerne : c'est 3 fois par an. Et c'est déjà beaucoup.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai vécu ça aussi, il y a des années...
    Chacun place la barre "beaucoup" comme il veut :)

    RépondreSupprimer
  3. Exact ! Mais il se peut aussi que le nombre de passages chez le coiffeur se fasse plus rares, faute de cheveux ! Donc finalement, c'est plutot une bonne nouvelle d'y aller souvent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dois dire qu'à priori dans ce domaine je ne crains rien, y a de la matière !

      Supprimer
  4. "Ma mère m'a dit fais toi couper les ch'veux !"

    (Oh yeah)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je fus chanceux, elle ne me l'a pas (trop)dit, oyé :)

      Supprimer
  5. Bonjour K, à mon tour de te souhaiter une excellente année 2013. Sinon, ce billet m'a bien fait rire. Il me fait penser à mon ami que je pousse à aller chez le coiffeur tous les deux mois car il a beaucoup de tignasse. Souvent, il a une bonne raison pour repousser (si je puis dire) l'échéance, du style "c'est l'hiver, je vais attraper froid, si j'ai les cheveux courts". Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dasola, et à bientôt pour la suite haletante et ébouriffante des aventures de mes cheveux :)

      Supprimer