samedi 12 janvier 2013

Familial

... ou presque ! 
Je suis rentré hier soir vendredi d'un séjour à Paris, j'étais l'un des trois accompagnateurs d'une classe de CM2 de trente élèves. 
Ce fut à la fois très réussi et très dense, le groupe d'élèves se révélant très coopérant et bien investi, le collègue enseignant à qui j'ai prêté concours en compagnie d'un père d'élève avait également parfaitement bien préparé son affaire.
Le premier jour, après le trajet, une visite au Louvre l'après-midi a permis de voir ou revoir les "grands incontournables" sous forme d'un petit rallye avec documents-indices, fiche, crayon. 
Le deuxième jour nous a vus du côté de la Cité des Sciences puis de l'Assemblée nationale, pour deux moments complètement différents et d'une grande richesse, avec une fois encore des élèves conquis. 
Enfin le dernier jour, sur la route du retour, l'arrêt à Versailles pour les jardins et bien évidemment la partie centrale du Château avec en point d'orgue la Galerie des Glaces. 
Quelques anecdotes agrémentèrent le séjour, comme souvent. Des moments partagés, des clins d’œil pour de futurs souvenirs complices. 
En voici deux qui renseignent peut-être sur la méconnaissance des composantes du métier d'enseignant...  
Je pense au monsieur du premier jour, chargé de l'entretien dans l'aire de repos où nous fîmes notre première pause et qui nous a dit, faisant référence à nos tâches d'encadrement des élèves, "Je ne sais pas comment vous faîtes, je ne pourrais pas le faire...". 
Je n'ai  pas manqué de lui répondre "C'est un métier ! ".
Je pense aussi au monsieur au centre d'hébergement qui ne comprenait pas ce que ce groupe d'élèves faisait là, alors que les vacances de Noël venaient juste de se terminer... 
Je me suis fait un plaisir -et un devoir- de lui expliquer que nous n'étions pas en vacances, que partir en janvier était intéressant du point de vue pédagogique pour exploiter de retour en classe et aussi du point de vue du budget, "nos" moyens étant comme chacun sait illimités proches du néant.
Je pense avoir été précis, posé et convaincant. 
Et je précise que tous deux ont été très amicaux et réceptifs, les échanges ont donc été courtois !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire