vendredi 28 décembre 2012

Dépouillée




On se demande bien pourquoi ce morceau a été autant repris...
Je vous propose une version solo acoustique par celui qui l'a écrit.
C'est quelquefois, comment dire, plus sûr !

"Dimming Of The Day"

This old house is falling down around my ears
I am drowning in a river of my tears
When all my will is gone you hold me sway
And I need you at the dimming of the day

You pull me like the moon pulls on the tide
You know just where I keep my better side

What days have come to keep us far apart
A broken promise or a broken heart
Now all the bonnie birds have wheeled away
And I need you at the dimming of the day

Come the night you're only what I want
Come the night you could be my confidant

I see you on the street in company
Why don't you come and ease your mind with me
I am living for the night we steal away
And I need you at the dimming of the day
Yes I need you at the dimming of the day


edit du 29/12/ autre version par ses auteurs et interprètes originaux


4 commentaires:

  1. J'ai pas compris : tu aimes ou pas ? Parce que moi, franchement, pas trop !

    RépondreSupprimer
  2. Morceau beaucoup beaucoup repris (Bonnie Raitt, David Gilmour, Corrs, Alison Krauss, Mary Black) et, pour mon goût, malheureusement trop souvent édulcoré, rendu "joli"...
    J'aime le côté anguleux de Richard Thompson.
    Et tiens, j'ajoute une version en duo avec Linda Thompson !

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup le texte.
    Le duo l'embellit, la voix de Mme Linda est mélodieuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Colo et l'instrumentation également, je trouve !

      Supprimer