samedi 24 novembre 2012

Daughter(s)


Poursuite de mes pérégrinations dans les galaxies que j'explore 
inlassablement dans mon vaisseau spatial musical. 
Aujourd'hui un morceau de Peter Blegvad : Daughter. 
Peter Blegvad ou l'art de faire des liens...
dans mes pratiques et explorations.  
Je l'ai connu par la mouvance Rock In opposition (RIO) 
expérimentale et avant-garde (ce qui ne veut pas dire grand chose !)
avec Slapp Happy, Henry Cow, Chris Cutler 
et John Greaves d'une part et surtout, 
ainsi qu'Andy Partridge (XTC) d'autre part.
Un personnage poète attachant qui possède une discographie 
plutôt abondante, riche de pépites et hélas quasiment méconnue 
... et particulièrement difficile à se procurer en nos temps digitaux.
Alors... je me souviens entre autres du 33 tours The Naked Shakespeare
avec la chanson Irma mystérieuse et marquante.  



 
(morceau dédicacé à mes trois daughters!)

Everything she sees
she says she wants.
Everything she says she wants
I see she gets.

That's my daughter in the water
everything she owns I bought her
Everything she owns.
That's my daughter in the water,
everything she knows I taught her.
Everything she knows.

Everything I say
She takes the heart
Everything she takes
She takes apart

That's my daughter in the water
Everytime she fell I caught her
Everytime she fell
That's my daughter in the water
I lost everytime I fought her
Yeah, I lost everytime

[musical bridge]

Everytime she blinks
she strikes somebody blind
Everytime she thinks
blows your tiny mind

That's my daughter in the water
Whoo would ever though, ever though
That's my daughter in the water
I lost everytime I fought her
Yeah, I lost everytime

4 commentaires:

  1. Ce qu'il y a de bien à naviguer sur les blogs, c'est qu'on fait plein de découvertes bien agréables.
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Te concernant, la réciproque est vraie, merci aussi donc :)

      Supprimer
  2. Merci :)
    Cool morceau, je l'avais déjà entendu en fait. Tu as le CD ?
    Biz

    RépondreSupprimer