lundi 29 octobre 2012

Inconséquent

"Camille redouble" est le dernier film que nous avons vu, c'était ce samedi soir dans notre salle favorite.
Le voyage dans le temps, en l'occurrence un retour de 25 ans dans le passé, sans changement d'apparence physique. Pourquoi pas. Tentons le coup comme on dit !

Franchement je ne vous le conseille pas.
Si j'ai halluciné à certains moments, car il fallait bien tromper l'ennui profond qui m'a engourdi très vite, c'est bien parce que je suis resté foncièrement surpris que, sur ce thème déjà traité certes mais plutôt porteur de situations, rien ne se passe vraiment.
Comme si, une fois l'argument posé, pfuit.. plus rien. Du bric du broc, complètement en surface, allons-y nostalgie crasse... Du coup ça donne, un film sans scénario, mollasson, 1h55 ça m'a rarement paru aussi long. Etonnant un tel naufrage, où seul Denis Podalydès apporte quelque chose à un moment dans un océan d'inconséquences d'une complaisance - pour ma part- insupportable. 

6 commentaires:

  1. Ah bon ? Tu fais bien de le dire, ça me donnait envie, ce film... on attendra qu'il passe à la télé, pour voir, alors !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai senti affleurer un côté "pudding cahier des charges" , un peu de ceci, une pincée de cela, et du coup "merde où est le scénario...? "
      C'est ce qui m'a inquiété avec les cameos de Amalric et JP Léaud, de quoi se donner une "crédibilité artistique", mais c'est sûrement ce côté mauvais coucheur encore !
      Bon, affaire de goût aussi, et je ne veux pas non plus t'empêcher de te faire ton idée ;)

      Supprimer
  2. Voilà une critique emballée. Vous en reprendrez bien un kilo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement, affaire d'emballage, pour le contenu, circulez !

      Supprimer
  3. Bonjour K, pas vu et aucuns regrets et encore moins quand je lis ton billet. J'avais détesté "Les sentiments", c'est pourquoi, je ne suis pas allée voir celui-ci et pourtant les critiques sont dithyrambiques. Je la préfère actrice que réalisatrice. Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Dasola, merci de ton passage. L'idéal reste bien de se faire une idée par soi-même ! J'en viens maintenant à ne rien lire avant lorsque j'ai repéré un film. Et pas que les films d'ailleurs ;)

      Supprimer