lundi 30 avril 2012

Demain ? Mai !

Las de t'attendre dans la rue
J'ai lancé deux petits pavés
Sur tes carreaux que j'ai crevés
Mais tu ne m'es pas apparue
Tu te moques de tout je crois 
Tu te moques de tout je crois 
Demain je t'en lancerai trois

Par devant ta porte cochère
Pour faire tomber tes amis
Trois et quatre pavés j'ai mis
J'exècre tes amis ma chère
Demain je recommencerai
Demain je recommencerai
Et tes amis je les tuerai

Si tu ne changes pas d'allure
J'écraserai tes yeux ton front
Entre deux pavés qui feront
A ton crâne quelques fêlures
Je t'aime t'aime bien pourtant 
Je t'aime t'aime bien pourtant 
Mais tu m'en as fait tant et tant

Les gendarmes en cavalcade
Me poursuivront après ce coup
Pour m'attacher la corde au cou
Je me bâtis ma barricade
Et sur les pavés je mettrai 
Et sur les pavés je mettrai 
Mon coeur durci par le regret

Autant de pavés par le monde
De grands et de petits pavés
Que de chagrin-ins encavés
Dans ma pauvre âme vagabonde
Je meurs je meurs de tout cela 
Je meurs je meurs de tout cela 
Et ma chanson s'arrête là.

(ou ici).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire