mercredi 4 avril 2012

366 réels - le point

Un mois après le premier pointage,
il est temps de voir sans ambages 
où nous en sommes
de cet exercice  imposé
que certains pourraient
nommer pensum.
Aujourd'hui j'ai publié
mon cinquante-deuxième billet.
Pour le moment aucun trou, pas d'interruption.
Je tiens le choc de la production.
Je publie majoritairement en début de soirée,
en ayant lu l'intitulé en début de journée.  
Dans la tranche 17h30-19h30 à peu près
sauf fulgurance absolument irrépressible 
je tape sur le clavier
sur le vif, je fais mon possible.


Une tendance se dessine sur le mois écoulé :
une prise de liberté avec la consigne,
détournée ou contournée,
et puis le comptage des mots,
c'est pas toujours rigolo.
Mais aussi le signe
que je fais plus court depuis quelque temps.
Un phénomène agréable se répand  :
les visites réciproques que nous nous rendons
les uns les autres, les allumés du 366
qui peu à peu sont légion,
et les commentaires qui fleurissent.
On se sent moins seul,  il y a de belles idées
De l'inventivité, je vais donc persister !

6 commentaires:

  1. On peut compter nos mots avec ce compteur bien pratique : http://www.compteurdelettres.com/mots.html

    RépondreSupprimer
  2. Je suis moi-même étonné de la constance de ceux qui s'y sont lancé !

    RépondreSupprimer
  3. Madleine > merci du tuyau, heu non... du compteur :),
    Franck > exactement ! Partagé !

    RépondreSupprimer
  4. Pour moi aussi aucune interruption ... en une semaine! En espérant pouvoir dire la même chose dans une cinquantaine de billets!

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour! Merci pour la visite chez moi ! Ce qu'il y a de bien aussi, avec ces 366, c'est qu'on découvre de nouveaux univers. Et ici, c'est un univers musical ! Je suis assez néophyte en la matière (o;-) -j'aime bien taquiner la personne qui vit avec moi et qui me fait passer des "tests" en disant, "ah, ça c'est Michaël Clapton" par exemple o;))) Il n'empêche, j'ai beaucoup à apprendre !!!

    J'avoue honteusement ne plus compter les mots, cela m'obligeait à passer par word et mon ordi portable est très, très lent !

    RépondreSupprimer
  6. Pivoine > Merci également de la visite. J'aime bien dans les 366 voir comment le même jour des choses très très variées apparaissent dans les billets. j'ai mis mes 366 sur un blog annexe par commodité, le blog principal (ici donc) me permettant des billets pour faire le point sur une base mensuelle...
    Question univers, musical oui ici avec beaucoup de jazz, des lectures et de la poésie aussi, du cinéma (un peu en panne ces temps-ci)ainsi que de l'actualité et - forcément en ce moment- de la politique.
    Alors à bientôt !

    RépondreSupprimer