mardi 3 janvier 2012

Journey through the past 2

Je poursuis ce voyage intro et retrospectif que je sens bien parti pour quelques épisodes fournis !
Restons pour le moment avec Nougaro.
Ce "Brésilien" m'empoigne, rythmes, paroles, scansion...
J'aime ça, mais je n'en suis pas encore à "chercher", acheter les disques notamment parce que je ne dispose pas des moyens pour ça ! Ajoutons que Nougaro n'est pas (n'a jamais vraiment été) "médiatique" et puis mes centres d'intérêt sont variés, je fais aussi beaucoup de sport (foot, vélo) avec mes potes.
Du coup c'est plutôt la musique qui va à nouveau venir à moi.
Dans ces années-là, des interludes sont diffusés à la télé qui illustrent deux chansons Orly de Brel et Bidonville de Nougaro. Les dessins sont de Folon qui illustrait les génériques des émissions de la 2e chaîne.
Et là, deuxième étage de la fusée. C'est parti pour l'immersion.
Deux fois, même chose, sensation forte, les mots, la voix, les rythmes, la musique (Brésil encore) même si la chanson est antérieure, à l'époque elle a déjà 10 ans.
Et donc va suivre mon album inaugural, une compilation où pratiquement toutes les pépites des années 60 sont réunies.

Les titres ?
Passés en boucle : Toulouse /La Pluie Fait Des Claquettes/ Cécile Ma Fille/ Je Suis Sous/Armstrong/ Sing Sing Song/ Quatre Boules De Cuir / Paris Mai/ Une Petite Fille / Je Crois/ A Bout De Souffle /Bidonville / L'Amour Sorcier /La Neige /Dansez Sur Moi.

Et je pourrais dire aussi : L'eau verte du canal du Midi et la brique rouge des Minimes  /Je flotte en nos gambades la pluie perd tout son suc /Comme mon souffle sur tes cils / Je suis blanc de peau / On s'dit qu'on sortira de Sing Sing quand nos poules n'auront plus de dents / Son crochet je l'encaisse il esquive mon swing / Avec ma belle amie quand nous dansons ensemble Est-ce nous qui dansons ou la terre qui tremble?/ ça y est j'la vois / Je crois en l'autre je crois en moi /  j'ai couru comme dans un rêve le long des cheminées /  Les gosses jouent, mais le ballon, C'est une boîte de sardines, Bidon / Le ciel et la Terre on va les marier / Oh la neige! Regarde la neige qui tombe.../ Dansez sur moi ... Dansez dessus mes vers luisants Comme un parquet de Versailles /


Voilà comment j'entame plus nettement ce parcours vers les textes et la poésie, les rythmes et le jazz. Dans la foulée, je commence à me documenter, et je me rappelle avoir emprunté en bibliothèque ceci :

  Je n'ai jamais retrouvé cet ouvrage, qui date de 1974, dont j'ai un souvenir assez vague. Je me demande d'ailleurs si ce n'était pas parce qu'il était un peu "fumeux" ! J'en ai retenu la discographie, utilement prise en notes pour poursuivre mes recherches ! Les références à Audiberti sont également marquées et j'emprunterai ultérieurement certains de ses ouvrages.
Les années suivantes seront marquées par les albums que je présenterai la prochaine fois, certains découverts après coup, forcément...
à suivre...


2 commentaires:

  1. Je n'aime pas tout de Nougaro, mais ce que j'aime, je l'aime à la folie. Je peux écouter Toulouse dans une sorte de transe, par exemple.

    Bonne année, Number K !

    Et des bises

    RépondreSupprimer
  2. Sacrip'Anne> je connais pratiquement tout et je n'aime pas tout non plus. Et j'en reparle bientôt, suspense insoutenable !

    RépondreSupprimer