mercredi 2 novembre 2011

Gros mot


La relativité étant ce qu'elle est, il est  "amusant" -euphémisme- de constater que tout ce qui se trame en haut lieu, au plan européen j'entends, est forcément noble, valide, courageux, responsable et j'en passe...
Je nommerais plus volontiers tout cet habillage parfumé au story-telling  farces et attrapes,  prestidigitation, tour ou illusion, si ce n'est trucs et combines, ou encore passe-passe et escamotage... 
Bref toutes ces ficelles, tromperies et autres fourberies ne sont qu'une gigantesque partie de poker menteur ou de bonneteau. 
Ces pratiques, petits jeux entre amis, oublient soigneusement les peuples avant de leur présenter l'ardoise et foulent aux pieds les principes les plus élémentaires. 
Mais c'est - comment déjà ? - ah oui,  noble, légitime, vertueux si l'on en croit leurs valets chargés de relayer. 
Mais c'est aussi comme cela que "référendum" est entré dans la liste des gros mots.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire