dimanche 30 octobre 2011

Après ...

Tout est bien là
rien
vraiment n'a bougé
la lumière égale à l'ombre
pâte épaisse et pourtant
plus que jamais
et par quel soulèvement ou révolte
lumière
sans issue
les choses tout d'un coup
chaises table lampe horloge
vides
d'un naufrage
à n'en plus finir
à fond d'orage à fond
de l'épaisseur bleue des orages
à fond de pierres
choses vides
présentes et
vides
égales et
vides
je sais
à quoi ressemblera le monde
après
moi
 Il trionfo della morte  - Jean Lescure

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire